Menu

Prise en charge d’une bosse ostéocartilagineuse ?

La demande de correction de bosse ostéo-cartilagineuse fait partie des demandes les plus fréquentes en France. La correction de cette bosse peut se faire bien sûr par la chirurgie: on parle alors de rhinoplastie chirurgicale. Les progrès de la médecine esthétique et particulièrement de la gamme d’acide hyaluronique permet, dans certaines indications, de corriger la bosse de manière peu invasive: c’est la rhinoplastie médicale.
Quel est le principe d’une rhinoplastie de la bosse ?

Bosse ostéocartilagineuse dr Durbec

Définition d’une bosse ostéo-cartilagineuse ?

Vu de profil, le nez dessine une arête plus ou moins régulière, appelée encore dorsum ou dos du nez.

La bosse ostéo-cartilagineuse est une convexité située, selon sa forme, au niveau de la partie osseuse du nez (os nasal) et/ou de la partie cartilagineuse (cartilage nasal).

De forme pyramidale, la structure du nez est composée de deux grandes parties.

La partie osseuse du nez

La partie haute, osseuse, est dure et solidaire des os du crâne et du massif facial. Plat, cet os nasal est relié à trois autres os : l’os frontal en haut, l’os maxillaire sur le côté et l’os ethmoïde en arrière.

Une triple partie cartilagineuse du nez

L’os nasal se prolonge vers l’avant de structures plus molles et mobiles, les cartilages nasaux. Ils sont principalement au nombre de 3 :

  • Le cartilage de la cloison nasale ou septum, est dans le prolongement de la cloison nasale osseuse, en position médiane ;
  • Latéralement, les deux cartilages latéraux ou triangulaires constituent la partie moyenne du nez.
  • Les cartilages alaires, en forme de fer à cheval, définissent la pointe du nez.

Anomalies esthétiques du nez

Si la bosse ostéo-cartilagineuse est la principale correction effectuée par rhinoplastie , il faut à chaque fois analyser le nez dans sa globalité. Ainsi d’autres ajustements peuvent être présents et doivent être corrigés dans le même temps : enfoncement donnant un aspect dévié, pointe du nez tombante ou trop large, défaut de projection de la pointe, narines trop larges…

Dans tous les cas, le chirurgien effectue une analyse morphologique complète, pour la mettre en parallèle avec les souhaits et les envies du patient.

L’objectif est le plus souvent esthétique, parfois associé à des troubles fonctionnels (difficulté à bien respirer par le nez).

Comment corriger une bosse ostéo-cartilagineuse inesthétique ?

La rhinoplastie, chirurgicale ou médicale, est la technique de choix : elle a pour but de faire disparaître la bosse.

Rhinoplastie médicale pour corriger la bosse ostéo-cartilagineuse inesthétique

La rhinoplastie médicale vise à ramener un peu de volume dans la zone de cassure. Le praticien injecte alors un produit volumateur, comme l’acide hyaluronique.

C’est une technique sans chirurgie, qui ne s’applique qu’à la correction d’une petite bosse du nez. Sur une bosse trop grosse, il est impossible de lisser l’arête avec un produit de comblement : le volume serait trop important, faisant alors perdre au nez toute harmonie dans ses proportions.

Rhinoplastie chirurgicale pour corriger la bosse ostéo-cartilagineuse inesthétique

La rhinoplastie chirurgicale représente une intervention pour laquelle l’attente est toujours grande, car le nez est au centre du visage et ne peut se dissimuler.

C’est pourquoi il faut toujours accorder un grand soin à écouter le patient, pour bien lui expliquer, l’intervention, les suites opératoires et le résultat attendu.

Le délai minimum de 15 jours s’inscrit dans un processus souvent bien plus long, avec un vrai travail de maturation longuement réfléchi.

Réalisée sous anesthésie générale, l’intervention se déroule habituellement en 1h30 en moyenne.

Une voie d’abord externe permet une approche globale de toutes les structures du nez, pour une chirurgie à la fois plus précise et plus fine : l’idée est alors de corriger l’ensemble des défauts, pour retrouver un profilé harmonieux, dans le respect des attentes du patient.

Ce résultat naturel s’inscrit dans le respect des proportions du visage.

Pour la partie interne du nez, un lavage régulier des narines durant 3 à 4 semaines permet d’éliminer les éventuels sécrétions inflammatoires, et de permettre une respiration sans gêne : la sensation durant quelques jours est alors équivalente à celle d’un nez bouché.

Si les résultats sont visibles quasi-immédiatement, il faut toutefois attendre le remodelage complet des tissus sur 3 à 6 mois pour juger d’un premier résultat. Le résultat définitif, au minimum, est obtenu à 1 an. Néanmoins, la période d’éviction sociale est de l’ordre de 10 jours. Par la suite, le nez continue d’évoluer mais vous êtes tout à fait présentable.

La disparition de la bosse ostéo-cartilagineuse par rhinoplastie transforme bien souvent la vie du patient opéré, qui retrouve un visage changé et un beau profil harmonieux.

Article précédent

Commentaires

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
3 vote(s)
Moyenne : 5,00 sur 5
Loading...

Prendre RDV

Logo